» » Critères E-E-A-T et SEO : renforcez la crédibilité de votre site

Critères E-E-A-T et SEO : renforcez la crédibilité de votre site



 

Les critères E-E-A-T déterminés et utilisés par Google lui permettent d’évaluer la qualité des pages des sites Internet qu’il indexe dans son grand annuaire du Web. Dans son idée de toujours proposer le meilleur aux utilisateurs de son moteur de recherche, ces critères permettent de donner un cadre et de s’assurer de leur proposer des contenus véridiques et qualitatifs. L’information se multiplie sans cesse et faire le tri parmi tous les contenus pour en faire ressortir les plus pertinents, tout en laissant les mauvais et les fakes news derrière, nécessitait de s’appuyer sur quelque chose.

Notez par ailleurs un fait important à prendre en compte : ces critères sont surtout à destination des pages dites YMYL (Your Money, Your Life), c’est-à-dire des sites qui ont des domaines sensibles et complexes comme la santé, le juridique, la finance et la sécurité. Si des informations inexactes, trompeuses ou fausses dans ces domaines étaient mises en valeur cela pourrait avoir de graves conséquences pour les utilisateurs et affecter négativement leur vie. Toutefois, étant donné les bonnes pratiques que ces critères permettent de mettre en place pour gagner un meilleur référencement, il est recommandé d’utiliser ces critères comme lignes directrices, quel que soit votre domaine d’activité.

Mais alors, à quoi correspondent ces critères et comment les satisfaire ?

Zoom sur les critères E-E-A-T

Pour nos amis anglophones, EEAT est l’acronyme de « Experience », « Expertise », « Authoritativeness » et « Trustworthiness ». Soit dans la langue de Molière : « Expérience », « Expertise », « Autorité » et « Fiabilité ». Voilà donc les quatre grands piliers sur lesquels se base Google pour évaluer la qualité et la fiabilité d’un site web.

L’Expérience, ajoutée à la fin de l’année 2022 (Eh oui, avant cette date, nous parlions seulement d’EAT), est un critère qui cherche à s’assurer que le contenu créé par l’auteur est authentique ou relatif à son vécu. Cela peut passer par des textes informatifs, des guides ou tutoriels, des retours d’expériences.

Le deuxième « E » pour l’Expertise se réfère à la connaissance que reflètent les contenus du site dans un domaine spécifique. Est-ce que l’auteur du texte est expert dans son domaine d’activité ? Est-ce qu’il produit du contenu à forte valeur ajoutée ? Un contenu devra donc être bien structuré, informatif et apporter des sources fiables avec un soupçon de mots-clés pertinents.

L’Autorité, elle, mesure la réputation d’un site et de son contenu. Si l’autorité est forte, c’est souvent le résultat de contenus de qualité et reconnus par d’autres sites eux-mêmes respectés. Cela se manifeste par des liens entrants ou retours (les fameux backlinks) depuis des sources fiables. Bénéficier de tels liens peut prendre du temps, si vous venez de créer votre site, soyez donc patient.

Terminons par le dernier critère : la Confiance ou la Fiabilité. Est-ce que le site est sécurisé par un protocole HTTPS ? Est-ce que ce site a obtenu de bons retours sur les plateformes d’avis clients ? Est-ce que les informations sont claires et compréhensibles ?

Toutefois, il n’existe pas de réel « score » E-E-A-T. Il s’agit plutôt d’un concept ou de lignes directrices que se donne Google pour évaluer la qualité et la pertinence d’une page ou d’un contenu en réponse à une requête de recherche. En réalité, ces critères sont principalement destinés aux évaluateurs de qualité, les « Quality Raters » de Google (des êtres de chair et d’os !) qui les utilisent pour évaluer la qualité des résultats de recherche et non pour calculer directement un score pour chaque page. Dans la pratique, les critères E-E-A-T sont évalués par l’algorithme du moteur de recherche à travers de multiples signaux SEO.

Utiliser les critères E-E-A-T en SEO

Alors quels sont ces signaux sur lesquels se base l’algorithme de Google pour évaluer le « score » E-E-A-T d’une page ? Et comment les améliorer pour renforcer son classement dans les résultats de recherche ? Vous allez voir que tout est intimement lié aux trois piliers du SEO qui étaient le sujet de notre article de blog en janvier dernier.

Créer des contenus de qualité, à jour et optimisés !

Produire un contenu de qualité qui apporte de la valeur aux internautes qui le liront est l’une des bases pour améliorer son classement dans la SERP. Votre contenu devra reprendre toutes les bonnes optimisations SEO : la structure, des liens internes et externes, des titres et sous-titres, des mots-clés pertinents… Et il pourra prendre la forme d’articles, de guides ou d’études tant qu’il offre toutes les informations utiles à votre audience et que ces dernières sont authentiques, véridiques, mises à jour régulièrement et sourcées. Si votre site fait partie des YMYL (pour rappel : santé, finance, droit et sécurité), entourez-vous d’experts pour vos rédactions et citez vos auteurs afin de prouver leur expertise.

Obtenir des liens retours (backlinks)

Pour gagner en autorité dans votre domaine, Google regardera si d’autres sites vous font confiance. Et cela passe par des liens sur des pages de ceux-ci vers le vôtre. Plusieurs méthodes sont possibles pour espérer en obtenir. Pour commencer, validez déjà le point précédemment cité en créant des contenus qualitatifs et cela incitera naturellement d’autres personnes à vous citer.
Un autre conseil réside dans le fait de participer activement dans votre domaine à travers des blogs, des forums ou sur les réseaux sociaux. Donnez-vous de la visibilité afin de vous faire connaître.

Afficher des preuves de confiance (avis, témoignages)

Quoi de mieux que des retours d’expérience d’utilisateurs ayant acheté un de vos produits ou services ? Faites en sorte de présenter les avis (certifiés par des plateformes comme Avis Vérifiés par exemple, pour montrer qu’ils sont authentiques), témoignages ou certifications que vous avez pu obtenir sur votre site. Vous rassurerez les internautes ainsi que Google bien entendu.

Garantir la sécurité de votre site

En plus de proposer un site sur lequel la navigation est optimale (chargement rapide, structure claire, etc.), vous devez montrer « patte blanche » en utilisant le protocole HTTPS avec le certificat TLS. Celui-ci permet de chiffrer les données et d’offrir une connexion sécurisée à votre site. Vous rassurerez à nouveau les internautes, notamment pour leurs éventuels paiements en ligne sur votre site !
Un autre moyen de leur montrer qu’ils peuvent vous faire confiance est d’afficher clairement vos mentions légales, conditions générales de ventes si vous avez une boutique en ligne et vos politiques de confidentialité. Vos informations et la façon dont vous traitez les données personnelles doivent être gérées de manière totalement transparente !

Le mot de la fin

Pour conclure sur ces critères E-E-A-T, nous vous recommandons de les suivre au maximum à travers les conseils et astuces que nous vous avons donné au travers de notre article, et de les intégrer à votre stratégie SEO au vu de l’impact qu’ils ont désormais sur l’ensemble des sites et plus seulement sur les YMYL. Il s’agit d’un tout qui se travaille au fur et à mesure, car le référencement naturel ne se fait pas en un claquement de doigts. Sachez apporter fiabilité et confiance à l’utilisateur qui visitera votre site en étant authentique et transparent et vous aurez déjà fait un grand pas !

 

Auteur de l'article
SHOP RÉDACTION