» » Les KPI essentiels pour mesurer l’efficacité de votre SEO

Les KPI essentiels pour mesurer l’efficacité de votre SEO



 

Pour espérer être visible en ligne, la mise en place d'une stratégie SEO est nécessaire.

Toutefois, il faut aussi s'assurer que les efforts fournis conduisent dans la bonne direction. L'optimisation pour les moteurs de recherche ne s'arrête pas à la création de contenu. C'est un parcours qui s'ajuste au fur et à mesure. Si vous prenez le temps de suivre et de mesurer votre travail, vous saurez si vous investissez vos ressources de la meilleure manière qu'il soit. Et pour le savoir, il faut utiliser des indicateurs clés de performance ou Key Performance Indicators pour nos amis anglophones.

Ces KPI SEO sont des éléments quantifiables utilisés pour évaluer la performance d’un site web en termes de référencement naturel. Ils fournissent de précieuses informations et données qui aident à savoir si les résultats attendus sont visibles ou s’il faut procéder à des ajustements. En bref, ils sont nécessaires pour pouvoir prendre des décisions stratégiques et se fixer des objectifs.

Les 11 indicateurs pour mesurer votre SEO

Le trafic organique

Ce premier indicateur correspond au nombre d’utilisateurs qui arrivent sur votre site en cliquant sur un lien présent dans les résultats de recherche. Lien qui ne fait pas partie de campagnes payantes via Google Ads, donc non sponsorisé. Si vous obtenez un trafic organique élevé, c’est généralement que votre site a un bon référencement naturel. Cela suggère que celui-ci apparaît en bonne position dans les résultats de recherche pour certains mots-clés.

Nombre de clics, d'impressions et taux de clics

Pour comprendre ce qu'est le taux de clics ou CTR, il faut d’abord saisir ce qu’est le nombre total d’impressions d’un site. C'est ni plus ni moins que le nombre de fois où un lien vers votre site apparaît dans les résultats de recherche. Et, le taux de clics représente le nombre de clics que votre site reçoit par rapport à ce nombre d’impressions. Plus votre CTR est élevé, plus vous pouvez vous dire que les titres et méta-descriptions de vos pages sont bien réalisés et incitent les internautes à visiter votre site plutôt qu’un autre ! Bravo !

Les pages les plus visitées

Connaître quelles sont les pages les plus visitées de votre site vous permet de comprendre quels contenus attirent et retiennent l’attention de votre audience. Les pages les plus populaires de votre site peuvent vous permettre d’identifier les sujets qui intéressent le plus vos visiteurs et à adapter votre stratégie de contenu en conséquence.

Une capture d'écran d'un tableau de bord de la Search Console de Google

Le taux de rebond

Ce taux au nom rigolo fait référence au pourcentage de visiteurs qui quittent votre site après avoir consulté une seule page, sans interagir davantage. Contrairement aux précédents KPI, si le taux de rebond est élevé, c’est n’est pas vraiment bon signe... Un fort taux peut indiquer que le contenu n’est pas suffisamment engageant ou pertinent. Ou du moins pas assez pour retenir l’attention des internautes.

Mais, ce n’est pas la seule explication possible. Cela peut aussi indiquer une expérience utilisateur problématique (navigation difficile ou temps de chargement trop lent).

Toutefois, il faut savoir que ce taux peut varier suivant le type de site ou de la nature des pages. Par exemple, un blog avec des articles conséquents peut naturellement avoir un taux de rebond plus élevé.

La durée moyenne des sessions

Tout d’abord, qu’est-ce qu’une session ? C’est le temps passé par les visiteurs sur votre site web. Ce KPI en calcule donc la moyenne. Si la durée moyenne est assez longue, vous pouvez considérer que les internautes trouvent votre contenu intéressant et qu’il vaut le coup d’être parcouru.

Comme le taux de rebond, cet indicateur peut être influencé par d’autres facteurs comme la clarté de la rédaction ou l’attractivité visuelle de la page.

La vitesse de chargement des pages

Comme nous vous l’expliquions dans notre précédent article de blog, les moteurs de recherche comme Google privilégient les sites rapides. Leur but est de proposer des sites qui offrent une bonne expérience utilisateur aux internautes. Ce que ne peut offrir un site trop lent. En effet, des pages lentes à charger peuvent entraîner un taux de rebond élevé. Les indicateurs liés à la vitesse de chargement incluent le temps de chargement de la page, le temps jusqu’au premier octet chargé et d’autres mesures de performance.

Souvent, les premières mises en cause sont les images. Nous vous encourageons donc à lire notre article pour savoir comment bien optimiser vos photos pour le web.

Nombre de pages indexées

Le nombre de pages indexées par les moteurs de recherche sont un indicateur sur la visibilité de votre site. L’indexation correspond aux passages des robots des moteurs de recherche sur les différentes pages de votre site et à l’enregistrement de celles-ci dans leur index. Un nombre élevé peut confirmer que votre site est bien exploré par ces robots.

Cependant, assurez-vous que seules les pages de haute qualité soient indexées, car des pages de faible valeur peuvent nuire à votre référencement.

Les erreurs de « crawl »

Le crawl fait référence au passage des robots d’indexation. Une erreur de crawl survient lorsque les moteurs de recherche rencontrent des obstacles en tentant d’accéder à certaines pages de votre site. Cela peut être dû à de nombreuses et différentes causes. Par exemple, des liens qui ne fonctionnent plus, qui sont brisés, des pages introuvables (la fameuse erreur 404), des problèmes de serveur ou des blocages depuis le fichier robots.txt du site.

Tous ces problèmes techniques peuvent affecter négativement l’expérience utilisateur et, par extension, votre classement dans les résultats de recherche.

Nombre de domaines référents et de « backlinks »

Et nous voici face au troisième pilier du SEO que sont les backlinks et la notoriété qu’ils apportent à un site. Les domaines référents désignent les sites web qui renvoient vers votre site. Tandis que, les backlinks, ou liens entrants, sont des liens hypertextes d’autres sites qui pointent vers le vôtre.

Si leur nombre est élevé, ils indiquent que votre site est considéré comme une source fiable d'informations. En d’autres termes, ils peuvent améliorer significativement votre référencement grâce aux signaux de confiance qu’ils envoient aux moteurs de recherche.

Le taux de conversion

Cet indicateur-ci vous permet d’évaluer la capacité de votre site à convertir les visiteurs en clients ou en leads.

Autrement dit, ce taux mesure le pourcentage d’internautes qui accomplissent une action clé sur votre site. Cela peut être le simple fait de remplir un formulaire, de s’inscrire à votre newsletter ou d’effectuer un achat.

La position moyenne dans les résultats de recherche

Ce dernier KPI reflète l’efficacité de votre stratégie SEO à placer vos pages dans les premiers résultats de recherche pour des mots-clés spécifiques.

Plus votre classement est élevé, plus vous avez de chances que les internautes cliquent sur votre site.

Tableau de bord d'un Google Analytics sur les sessions et engagements

Comment suivre ces KPI SEO ?

C’est bien gentil tous ces indicateurs de performance, mais comment les surveiller ? Il existe de très nombreux outils en ligne pour suivre vos KPI et vos objectifs en termes de référencement naturel. Ahrefs, SEMrush, SERanking, et bien d’autres. Le point commun de ces plateformes, c’est qu’elles sont malheureusement payantes. Toutefois, les outils de Google comme la Search Console ou Analytics peuvent largement suffire et sont, eux, gratuits. En effet, l’un comme l’autre, fournissent des données précieuses et sont très performants.

La Search Console fournit des informations détaillées sur la performance de recherche de votre site. Vous pouvez y prendre connaissance du nombre d’impressions, de clics, du taux de clics et de la position moyenne de votre site. Vous pouvez aussi y identifier les erreurs de crawl, les problèmes d’indexation et les pages mal optimisées. Soit pléthore d’informations concernant votre SEO technique.

Analytics, quant à lui, vous permet d’obtenir un aperçu approfondi du comportement des visiteurs sur votre site. Source du trafic, taux de conversion, et bien plus encore ! Avec Analytics, vous pouvez suivre le trafic organique, mesurer la durée des sessions et le taux de rebond.

Avec ces deux outils, vous aurez une bonne visibilité sur les indicateurs de performance de votre stratégie SEO et serez alors en mesure d’analyser et de prendre des décisions en fonction des résultats que vous obtenez.

 

Gardez toujours à l'esprit que le SEO est une tâche de longue haleine, mais qui en vaut la peine.

Et, si vous souhaitez être épaulé dans la rédaction de contenu pour votre site, contactez notre équipe de rédacteurs web passionnés !

 

Auteur de l'article
SHOP RÉDACTION