» » Les 3 piliers du SEO : optimiser un site web

Les 3 piliers du SEO : optimiser un site web



 

Être visible en ligne nécessite une certaine maîtrise du référencement naturel. Le SEO est l’art et la manière d’optimiser un site web pour en améliorer la position dans les résultats des moteurs de recherche. Une stratégie SEO efficace permet de transformer un site invisible en un site facilement trouvable qui attire du trafic, et notamment du trafic ciblé et de qualité.

Pour comprendre le SEO, il faut connaître les trois piliers qui le soutiennent : la technique, le contenu et la notoriété. Ces derniers regroupent les pratiques à mettre en œuvre pour optimiser de façon globale un site web.  

Le SEO, quésaco ?

Le SEO (Search Engine Optimization) a pour but d’améliorer la visibilité d’un site web dans les résultats organiques des moteurs de recherche. L’objectif est d’augmenter, à la fois, la qualité et la quantité du trafic vers un site. L’idée n’est pas d’attirer n’importe quel internaute, mais de capter l’attention de ceux qui sont réellement intéressés par ce que le site a à leur offrir.

Le référencement naturel est l’un des moyens par lesquels les internautes découvrent le contenu sur Internet. Et, une bonne stratégie SEO peut placer un site dans les premiers résultats de recherche. Chose importante puisque la plupart des internautes ne vont généralement pas au-delà. Être bien classé dans ces résultats augmente donc considérablement la visibilité et la crédibilité d’un site web, conduisant à une augmentation du trafic et potentiellement à une croissance du chiffre d’affaires.

Les moteurs de recherche utilisent des algorithmes pour déterminer le classement des sites web indexés dans leurs résultats. Ces algorithmes prennent en compte de nombreux facteurs : mots-clés présents sur une page, liens entrants, structure du site, expérience utilisateur… Le SEO implique de comprendre ces facteurs et de les utiliser à bon escient pour améliorer le classement d’un site.

Premier pilier : la technique

Ce premier pilier regroupe tous les processus d’optimisation qui concernent l’infrastructure d’un site web. Cette première composante du SEO est importante puisqu’elle pose les fondations sur lesquelles reposent toutes les autres stratégies de référencement. Sans une bonne base, même le meilleur contenu et des backlinks de qualité peuvent s’avérer inefficaces.

La structure du site

Ici, il est question de l’arborescence de votre site et de la navigation à travers ce dernier. Une structure logique et claire aide les internautes comme les moteurs de recherche à comprendre le contenu de votre site web et à l’explorer. Pour proposer une bonne architecture de l’information, il vous faudra une hiérarchie claire, de la logique dans l’organisation de vos pages, ainsi qu’une navigation intuitive.

Pour ce faire, oubliez les arborescences à rallonge qui risquent de perdre tout le monde. Normalement, tous les contenus de votre site doivent être accessibles en moins de trois clics depuis votre page d’accueil. Et, vos pages principales ou piliers doivent être mises en tête de proue. Vos menus de navigation doivent également montrer, dès l’arrivée sur votre site, ce que ce dernier propose. Optez donc pour des mots-clés pertinents suivant votre domaine d’activité et n’hésitez pas à regarder ce qu’il se fait chez la concurrence !

Si vous souhaitez en apprendre davantage sur ce sujet en particulier, nous vous recommandons de lire cet article de notre partenaire qui prodigue des conseils sur comment créer une arborescence parfaite.

L’optimisation des balises

Pour chacune des pages de votre site, vous devez prendre soin de rédiger des balises bien conçues. Pour qu’une balise titre soit parfaite, elle doit contenir le mot-clé principal de votre page afin de permettre aux moteurs de recherche de comprendre quel contenu elle recèle. Cette balise s’affiche comme titre de votre page dans les résultats des moteurs de recherche. Elle ne devra donc pas excéder les 60 caractères. Dans le cas contraire, elle risque d’être coupée et de perdre son sens pour les internautes.

Tout comme les balises titres, les balises méta-description seront visibles dans la SERP et doivent donc être uniques. Bien que ce ne soit pas un élément pris en compte par les moteurs de recherche tels que Google dans leur classement, elles sont tout de même le reflet de votre contenu et la première chose que verront les internautes. Il est donc nécessaire de la soigner en décrivant le contenu de votre page en un maximum de 160 caractères. Si votre méta-description ne correspond pas aux attentes de Google, le moteur peut venir choisir du contenu au hasard dans votre page et ce n’est pas forcément ce qu’il y a de plus pertinent !

Une balise titre bien conçue et une méta-description attrayante permettront d’améliorer le classement de votre page, mais aussi d’en augmenter le taux de clics ou CTR dans les résultats de recherche.

La vitesse de chargement

La vitesse de chargement d’un site et l’expérience utilisateur qui en découle sont un autre facteur important du SEO technique. En effet, les moteurs tels que Google, mettent un point d’honneur à mettre en avant des sites rapides. En démontrent les Core Web Vitals de Google qui sont un ensemble de métriques spécifiques qui évaluent la qualité de l’expérience utilisateur en termes de chargement d’une page, d’interactivité et de stabilité. L’optimisation de ces facteurs est donc nécessaire pour espérer se retrouver dans les premiers résultats de recherche.

Pour vous aider, plusieurs astuces existent. Par exemple, vous pouvez faire en sorte d’alléger le poids de vos images : 200 ko étant un maximum à ne pas dépasser et le format WebP créé par Google, lui-même, est à privilégier. Des outils en ligne et gratuits sont à disposition, comme TinyPNG ou Squoosh.

Le mobile-friendly

D’après une étude de Mediametrie, 75 % du temps sur Internet s’est passé sur mobile pour les Français en 2022. Avec une telle augmentation du trafic mobile, un site web doit obligatoirement être compatible pour la navigation sur téléphone. C’est pourquoi les moteurs de recherche, et encore une fois Google, privilégient les sites dit mobile-friendly, transformant la compatibilité mobile en un autre élément important du SEO. En effet, Google s’intéresse désormais aux sites sous deux angles différents, la version ordinateur et la version mobile de celui-ci sont explorés par ses robots d’indexation.

La sécurité du site et le fichier robots.txt

Bien qu’aux jours d’aujourd’hui, la plupart des sites soient sécurisés par le protocole HTTPS, certains retardataires sont encore en HTTP. Si tel est votre cas, ne tardez pas, car le protocole HTTPS assure une connexion sécurisée à votre site et c’est un élément que les moteurs de recherche prennent en compte dans leur classement !

Pour tout comprendre de cet acronyme, nous vous recommandons de lire l’un de nos précédents articles à ce sujet : « Qu’est-ce qui se cache derrière l’acronyme « HTTPS » ? ».

Concernant le fichier robots.txt de votre site web, il permet de guider les moteurs de recherche sur les parties de celui-ci qui sont à crawler/explorer et à indexer. Vous pouvez y spécifier quelles pages sont à indexer ou non, par exemple, en utilisant le terme « Disallow ». Toutefois, attention à sa manipulation ! Le but est d’aider le référencement naturel de votre site, et non d’y nuire. Réfléchissez donc bien aux pages que vous ne voulez pas voir indexées.

En dehors du fichier précédemment cité, il est aussi possible de donner des indications aux moteurs de recherche pour une page en particulier depuis la section head du code HTML de celle-ci. Pour ce faire, il existe les instructions index ou noindex pour que les moteurs indexent ou non votre page.

Bien d’autres éléments du SEO technique peuvent entrer en ligne de compte comme la minification de certains fichiers pour améliorer la rapidité de chargement d’un site ou la création de redirections afin d’éviter les erreurs 404… Nous n’avons pas tout passé en revue, mais des outils intéressants et gratuits peuvent vous aider à améliorer cette partie du SEO. Par exemple, vous pouvez utiliser la Search Console de Google pour découvrir comment ce dernier voit votre site. Il vous est également possible de vous tourner vers la réalisation d’audit technique de votre site afin de savoir ce que vous devez améliorer.

Deuxième pilier : le contenu

Le contenu est considéré comme le roi du SEO. Et, pour cause, il est le véhicule à travers lequel les mots-clés et les concepts sont transmis aux internautes et aux moteurs de recherche. Un contenu de qualité est nécessaire, voire indispensable pour engager les utilisateurs, répondre à leurs questions et les inciter à interagir avec votre site.

L’importance d’un contenu de qualité

Les moteurs de recherche, et notamment Google, privilégient les contenus qui fournissent une valeur ajoutée bien réelle aux internautes.

En d’autres termes, le contenu doit être unique, bien rédigé et répondre de manière efficace aux requêtes des utilisateurs. L’intérêt de fournir un contenu qualitatif est donc double : retenir l’attention des internautes, et augmenter vos chances d’être mieux classé dans les résultats de recherche.

La pertinence et la densité des mots-clés

Optimiser son contenu pour le SEO implique l’utilisation stratégique de mots-clés pertinents. Attention à ne pas prendre cela aux pieds de la lettre ! Il ne faut pas bourrer votre texte de mots-clés, mais les intégrer naturellement à votre contenu.

En effet, la densité des mots-clés, c’est-à-dire, la fréquence à laquelle un mot-clé apparaît dans un texte, doit être équilibrée. L’idée est de proposer un contenu lisible et attrayant aux lecteurs, tout en jouant sur l’utilisation pertinente de votre mot-clé. Et surtout, n’oubliez pas : une page de votre site, c’est un mot-clé principal et des mots-clés secondaires.

Bien entendu, avant d’en arriver là, il vous faudra avoir repéré les mots-clés sur lesquels vous souhaitez vous positionner. Pour ce faire, vous pouvez utiliser des outils comme l’outil de planification de Google Ads qui pourra vous apporter des suggestions de mots-clés, leur volume de recherche, etc. En examinant les résultats de recherche sur tel ou tel mot-clé, vous pourrez comprendre l’intention de recherche qui se cache derrière et créer un contenu qui y répondra en totalité.

La structure du contenu

Quand vous rédigez votre contenu, vous utilisez sûrement un éditeur de texte. Grâce à celui-ci, vous pouvez placer vos titres et sous-titres. Il faut réfléchir de la même manière lorsque vous intégrez vos textes sur les pages de votre site. Les titres et sous-titres doivent être intégrés dans des balises Hn.

Ces balises sont visibles au format HTML de votre contenu et permettent aux moteurs de recherche de le comprendre. D’autant plus qu’elles facilitent la lecture pour les internautes, car elles sont généralement mises en forme et permettent de structurer visuellement votre texte.

La balise H1 doit être utilisée pour le titre de votre page et indiquer le sujet principal. Tandis que les sous-titres seront entourés des balises H2, H3, etc. Ces dernières sont utilisées pour structurer les différentes parties de votre contenu.

En d’autres termes, si le contenu d’un site web est de qualité, pertinent, unique, engageant, optimisé, bien structuré et conçu dans le but d’apporter de la valeur à l’internaute, cela permettra à un site de se démarquer, d’attirer et de retenir une audience qualifiée.

Troisième pilier : la notoriété

Le troisième et dernier pilier du SEO est la notoriété ou le netlinking d’un site. Il s’agit de la façon dont celui-ci est relié au reste du web. Ce troisième pilier est tout aussi important, car il permet d’établir l’autorité et la crédibilité d’un site aux « yeux » des moteurs de recherche.

Le rôle du netlinking

Aussi connu sous le nom de « link building », le netlinking est le processus d’acquisition de liens pointant vers votre contenu provenant d’autres sites web. C’est ce qu’on appelle des backlinks ou liens retours. Nous parlions, plus en amont, d’autorité et de crédibilité : en effet, les moteurs de recherche, comme Google, considèrent les backlinks comme des votes de confiance.

Autrement dit, plus un site a de backlinks de qualité, plus il est susceptible d’être considéré comme une source fiable et pertinente d’information. Être repéré comme une telle source peut donc améliorer le classement d’un site dans les résultats de recherche.

Mais attention, tous les backlinks ne sont pas égaux. Les liens provenant de sites de haute qualité et pertinents sont plus précieux que ceux de sites de moindre qualité. Et lorsque c’est à vous de choisir d’intégrer des liens externes à votre contenu, c’est aussi un point à prendre en compte. Vous créez du backlink pour d’autres sites, il est donc de votre ressort de vous assurer de la qualité et de la pertinence du contenu vers lequel vous redirigez.

Les stratégies de netlinking

Afin d’obtenir le Saint Graal de l’autorité et de la crédibilité auprès des moteurs de recherche, plusieurs solutions s’offrent à vous. Cela peut passer par la création de contenu de haute qualité qui incite naturellement d’autres sites à créer des liens vers le vôtre.

Une autre méthode consiste à être présent et à participer activement dans des communautés en ligne (blogs, forums, réseaux sociaux). Bien que les liens provenant de telles plateformes soient généralement en « nofollow », ils peuvent augmenter la visibilité du contenu, générer du trafic, et in fine mener à l’obtention de backlinks naturels. Et, c’est là qu’est tout l’objectif : obtenir des backlinks diversifiés, et ce, de manière naturelle.

Cependant, il faut à tout prix éviter les pratiques dites de « Black Hat SEO ». Toutes celles qui cherchent à manipuler les algorithmes des moteurs de recherche. Nous l’évoquions précédemment dans le cadre des mots-clés. Le bourrage de ces derniers dans les contenus fait partie de ces pratiques. Tout comme l’achat de liens ou les échanges de liens excessifs pour manipuler artificiellement le profil de backlink. Ces techniques peuvent conduire à des pénalités de la part des moteurs de recherche qui nuisent à la visibilité d’un site !

Le mot de la fin

Pour récapituler, les trois piliers du SEO : technique, sémantique et popularité, forment la base d’une stratégie de référencement naturel efficace. Chacun d’eux a son rôle à jouer. Ils sont complémentaires dans l’optimisation d’un site pour les moteurs de recherche. Il est donc important d’approcher le SEO de façon holistique pour espérer obtenir les meilleurs résultats possibles et notamment, la meilleure place possible dans les résultats de recherche. Nous vous encouragerons donc à intégrer ces principes dans votre stratégie SEO.

Et si vous éprouvez des difficultés concernant le deuxième pilier qu’est le contenu, sachez que nos rédacteurs web SEO sont là pour vous aider. Rédaction d’articles de blog, de pages de votre site… ils sont en mesure de vous créer des contenus de qualité et uniques qui répondront aux attentes des internautes comme des moteurs de recherche. Contactez-nous dès aujourd’hui pour découvrir comment nous pouvons vous aider.

Auteur de l'article
SHOP RÉDACTION